Les sanglots longs du violon de Carotte, or how a carrot learns that the violin is really not for her

Si on en croit le dicton français ‘la musique adoucit les moeurs’ mais la pauvre carotte, héroine de cette collaboration entre Isabelle Jacqué et Jacques Leroy, a bien du mal à voir les fruits de son labeur refléter cet adage.

Tous les mercredis, elle prend des leçons et une fois rentrée chez elle, elle pratique religieusement mais rien n’y fait, quoi qu’elle fasse, son violon ne produit que le même grincement affreux. Triste et à bout d’idées, Carotte tombe un jour sur Petit Pois qui lui aussi ne tire que des sons affreux de sa clarinette. C’est alors que Petit pois curieux suggère un échange et qu’un miracle survient. Je ne vous en dit pas plus, si ce n’est que cet album se termine en fanfare et sur une fin heureuse.

Ce livre de petit format est parfait pour les petites mains dés 2 ans. Il est très résistant, et l’histoire n’est ni trop longue, ni trop courte avec juste une à deux phrases par page. Le jeune lecteur a amplement le temps de profiter des jolies illustrations colorées et de rire des mésaventures de ces deux musiciens en herbe.

Si votre petit bout aime bien cette histoire de couacs et les personnages de Carotte et Petit Pois, il peut les retrouver dans d’autres titres de la série intitulée Tomate, Cerise et Companie qui se passe au pays de Fruigume. La maman de Julie et Laura propose sur son blog un résumé enthousiaste de Framboise fait sa princesse. Nous ne l’avons pas lu mais aimons bien les soeurs jumelles Cerisette et Cerisa qui apprennent dans Les cerises veulent tout faire ensemble à profiter de leurs expérience en solo.

Envie de prolonger le plaisir? Une superbe idée de peinture sur cailloux, adaptable à tous les ages, vous attend par ici!

ΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩ The English corner ΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩ

Today, my objective is not to discuss the reasons why French children supposedly don’t throw food, this polemic is old news and anyway not that interesting. What I’d like to do however is to show you how vegetables can be really cute characters in children’s  books.

In this short and sweet little book, Carotte  attends music lessons every single week. She also practices the violin regularly in a desperate attempt to make music. But her determination is useless, and it is only after meeting Petit Pois that she realises that maybe she’s just chosen the wrong instrument. Thanks to his simple suggestion to switch instruments, Carotte discovers that she is a talented oboe player! What a surprise! The end is, as you would expect, a joyful symphony and the cacophony preceding this happy ending is guarantee to make your kids laugh.

We’ve only read three books out of this short series but they’re all very colourful and full of funny rhymes or lines. This is a nice alternative if you are looking for books in which animals are not protagonists. And who knows, they might subtly turn your picky eater into a little foodie? One can always dream, right?!

Finally, if you’re looking for a crafty activity that can easily be adapted to all ages, I cannot recommend enough Liska’s idea in this post and her excellent blog. Go and have a look!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *